•  

    C'est vrai...

    Je n’ai aucun contrôle ni sur le vent, ni sur les vagues, ni même sur la tempête.

    Je ne peux lutter contre les éléments naturels de la nature.

    Cependant...

    Je suis et je reste la seule capitaine de mon navire.

    J’ai donc la possibilité et la capacité d’ajuster mes voiles pour ne pas sombrer, couler

    et continuer d'aller de l’avant.

     

    Bellara - Mars 2018

    © Tous droits réservés
                                                                                                                                                                                          
    Art. L. 111-1 et L. 121-2. du code de la propriété intellectuelle (CPI).

     

    Vous ne devez pas le recopier, ni partiellement, ni totalement, mais le partager tel quel avec la photo.

    Merci

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Le souffle de l’air, le ruissellement de l’eau, la croissance des céréales, le balancement

    de la mer, le verdoiement de la terre, l’éclat du ciel, le scintillement des étoiles,

    Voilà ce que je tiens pour grand.

     

    Adalbert Stifter

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    L'Intelligence Universelle trouve son expression dans tous les objets de la Nature

    et atteint sa plus haute manifestation chez l'homme.

    Nous vivons dans une atmosphère d'intelligence

    et nous sommes souvent inconscients de sa présence.

     

    Abel L. Allen

    -----

     

    Et si nous en sommes inconscients, c'est soit

    Parce que nous l'ignorons car nous n'avons jamais eu l'envie de nous informer, de découvrir d'autres choses...

    Parce que nous préférons penser qu'il ne peut y avoir une Intelligence autre que la nôtre...

    Parce que nous ne croyons en rien d'autre que ce que nous voyons...

     

    Bellara - Avril 2020

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Une ville ne vaut pas plus qu’un jardin de roses.

     

      José Santos Chocano (poète Péruvien)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique