• Histoires à méditer

    Pour une lecture plus aisée, vous pouvez cliquer 2 fois (clic gauche) sur la photo pour l'agrandir.

  •  

    C'est juste magnifique !

    Voilà un bel élan de générosité.

     

    Bellara - Mai 2020

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    2 commentaires
  •  

    Une belle histoire comme je les aime...

    La générosité reste une valeur essentielle à mes yeux.

    Nul besoin d’argent pour la pratiquer à foison et ce chaque jour.

    Tendre la main à la personne qui en a besoin,

    Sourire pour illuminer sa journée,

    Lui dire simplement « Bonjour »…

    Beaucoup de petits gestes, mais de très grandes attentions pour qui les reçoit.

    Des gestes et des attitudes qui doivent venir du cœur,

    sans en attendre de retour et sans intérêt quelconque.

     

    Bellara – Mai 2020

    Pour une lecture plus aisée, vous pouvez cliquer 2 fois (clic gauche) sur la photo pour l'agrandir.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Quelle est la morale de cette histoire ? Ou peut-être… quelles sont les morales de cette histoire ? Je pense que l’on peut analyser cette histoire de deux manières….

    La première est que, si l’on répond avec colère, agressivité, impulsion, violence… à quelqu’un (ou quelque-chose) qui nous blesse, eh bien, l’on prend le risque de se faire encore plus mal. Ne dit-on pas que la vie est comme un boomerang et que, tout ce que nous lançons, finit toujours par nous revenir (tôt ou tard).  Nous le savons, la violence, l’impulsivité… ne nous amène à rien. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas réagir, mais il y a d’autres manières de le faire comme la diplomatie, la discussion. Bien évidemment, cela ne peut pas toujours fonctionner, mais alors, l’ignorance, le silence ne sont-ils pas plus bénéfiques ? A mon avis, si bien sûr ! Je préfère le silence aux conséquences qui peuvent m’être fatales. Par ailleurs, me taire ne veut pas dire que j’ai tort ou que j’accepte la situation, les faits ! Cela signifie simplement  que je refuse de laisser s’envenimer une situation, que je préfère prendre du reculfaire preuve de sagesse, et ainsi ne pas laisser la négativité me submerger. Peut-être qu’agir ainsi permettra aussi à l’autre de réfléchir… Je dis bien « Peut-être ! » car la remise en question n'est pas toujours simple et voulue.

    La seconde nous conduit, je pense, à une réflexion vis-à-vis du passé.  Il arrive parfois que l’on s’accroche trop au passé, que malgré le temps qui passe, l’on en veuille toujours à quelqu’un qui a pu nous blesser. L’on devient alors rancunier, l’on peut développer en nous un esprit de vengeance, et souhaiter le pire au responsable… Finalement, ces états nous « pourrissent » la vie et nous empêchent d’avancer, de nous épanouir. Elles nous détruisent nous-mêmes mais également celles et ceux qui nous entourent (car bien souvent, ils ressentent aussi ce que l'on éprouve). J’écris aujourd’hui, que ces situations ne sont pas le fruit du hasard et qu’elles ont une raison d’être… Elles font partie de nos vies, et sont là pour nous enseigner l’acceptation, le lâcher-prise et le pardon.

    Désormais, toutes les situations me conduisent à m’interroger : pourquoi cette situation a-t-elle eu lieu ? Quelle leçon dois-je en retirer ? Peut-être est-elle un apprentissage sur la tolérance ? L’humilité ? La patience ? Le pardon ? L’acceptation ?...   L’amour ?...

     

    Bellara - Mai 2020

    © Tous droits réservés

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Tout est écrit et je pense sincèrement qu'il est urgent de s"interroger...

     

    Bellara - Novembre 2018

    Pour une lecture plus aisée, vous pouvez cliquer 2 fois (clic gauche) sur la photo pour l'agrandir.

     

    Sur ma photo, ce n'est pas Joshua Bell évidemment ! ! !

     
     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique