• La mort physique de l'homme...

      

    La mort physique de l'homme...

    Est identique à l'observation que nous pouvons faire lorsque qu'un papillon quitte son cocon.

    Le cocon et sa larve sont le corps humain passager.

    Ils ne sont toutefois pas identiques à vous,

    N'étant qu'une maison provisoire, si vous pouvez l'imaginer ainsi.

    Mourir est tout simplement déménager dans une plus belle maison...

    Symboliquement s'entend.

     

    Elisabeth Kübler Ross

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :