• La générosité avant tout

     

    Bouddha rencontra un homme pauvre qui lui demanda :

    " Bouddha, pourquoi suis-je si pauvre ?

    - Parce que tu n’as pas pratiqué la générosité » lui répondit Bouddha.

    Le pauvre homme pensa immédiatement qu’il lui fallait être très riche pour pratiquer la générosité. Il dit alors à Bouddha :

    « Bouddha, mais comment suis-je sensé pratiquer la générosité ? Je n’ai rien à donner.

    -  Tu as cinq objets avec lesquels tu peux pratiquer la générosité, mais tu ne t’en sers pas ».

     Les yeux du pauvre s’ouvrirent en grand, et il demanda encore :

    « S'il te plaît, dis-moi, quels sont ces cinq objets dont tu parles ?

    - Avec ton visage, tu peux donner un sourire à l'autre, mais tu ne le fais pas.

      Avec tes propres yeux, tu peux regarder l'autre avec amour et compassion, mais tu ne le fais pas.

      Avec ta bouche, tu peux dire quelque chose de bien aux autres, mais tu ne le fais pas.

      Avec ton cœur, tu peux souhaiter le bonheur aux autres, mais tu ne le fais pas.

      Avec ton corps, tu peux faire quelque chose de bien pour les autres, mais tu ne le fais même pas " lui expliqua Bouddha.

    --------

     

    Une belle histoire comme je les aime... La générosité reste une valeur essentielle à mes yeux. Nul besoin d’argent pour la pratiquer à foison et ce chaque jour.

    Tendre la main à la personne qui en a besoin, sourire pour illuminer sa journée, lui dire simplement « Bonjour »… Beaucoup de petits gestes, mais de très grandes attentions pour qui les reçoit.

     

    Bellara – Novembre 2016

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :