• L'histoire du porteur d'eau

     

    Pour une lecture plus aisée, vous pouvez cliquer 2 fois (clic gauche) sur la photo pour l'agrandir.

     

    Une belle histoire à méditer… Ne sommes-nous pas toutes et tous, quelque- part, comme cette jarre ébréchée ?  

    C’est vrai… N’avons-nous pas, toutes et tous, des défauts ? Je pense que si, en tous cas, en ce qui me concerne. La personne parfaite n’existe pas. 

    Quelles que soient nos défauts, l’essentiel est de s’accepter tels/telles que nous sommes et d’accepter les autres tels/telles qu’ils/elles sont…  

    Si nous ne pouvons les améliorer, nous devons apprendre à aimer nos imperfections (dans la mesure où elles ne nous nuisent pas, et encore plus, ne nuisent pas aux autres), à vivre avec… et malgré celles-ci, apprendre à tirer parti des bons côtés présents en chacun de nous. 

    Il est une chose à retenir. Rien ne nous empêche et ne peut nous empêcher de faire le bien autour de soi… car même avec peu, même avec nos imperfections, nous pouvons faire beaucoup !  

     

    Bellara – Juin 2017 

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    gotti jacqueline
    Mercredi 21 Février 2018 à 11:59

    magnifique léa et c'est bien expliqué et tellement vrai bisous

      • Mercredi 21 Février 2018 à 12:50

        Merci Jacqueline

        Oui, c'est encore une très belle histoire qui nous amène à réfléchir sur pas mal de choses. Bisous à vous aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :