• Blessures invisibles

    Blessures invisibles

     

    J'ai avancé certes, mais le combat n'est pas fini. Il y a des périodes qui restent très difficiles et où les retours en arrière ne préviennent pas. Comme je l'ai écrit à maintes reprises, c'est un combat de chaque jour.

    L'important (je l'ai compris) est de ne pas baisser les bras. Peu importe le temps que durent les pauses... Elles s'avèrent nécessaires. Le reste n'a que peu d'importance. Il faut savoir se poser pour mieux repartir. Ce qui me motive, c'est que je ne veux pas retourner dans le noir et que la vie vaut le coup !

     

    Bellara

     

    Pour une lecture plus aisée, vous pouvez cliquer 2 fois (clic gauche) sur la photo pour l'agrandir.

     

     © Texte protégé
    Art. L. 111-1 et L. 121-2. du code de la propriété intellectuelle (CPI).

    Vous ne devez pas le recopier, ni partiellement, ni totalement, mais le partager tel quel avec la photo.
    Merci.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    celine
    Mardi 21 Avril à 17:05

    Tu as raison ma Léa, ne pas retomber dans l’abîme, même si des fois ca saute au visage sans que l'on s'y attend, il faut s'accrocher tenir résister car oui la vie peut être encore belle et nos anges souhaitent notre bonheur

      • Mardi 21 Avril à 18:32

        Oui, s'accrocher, ne pas baisser les bras et continuer... par amour

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :