• Tel le papillon qui sort de son cocon...

      

    La mort, c'est tout simplement le corps qui se débarrasse de son enveloppe,

    Tel le papillon qui sort de son cocon.

    La mort, c'est l'acquisition d'un état de conscience supérieur,

    Où vous continuez à percevoir ce qui se passe autour de vous et en vous,

    A comprendre, à rire, à grandir.

    La seule chose que vous perdez est un élément dont vous n'avez plus besoin : votre corps.

    C'est comme enlever son manteau en d'hiver à l'arrivée du printemps.

     

    Elisabeth Kübler Ross

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :