• Parti avant d'être né - La souffrance d'une maman

     C'est un poème que j'ai écrit il y a quinze ans et que je partage aujourd'hui.

     

    Parti avant d'être né - La souffrance d'une maman

    Parti avant d'être né - La souffrance d'une maman

    Texte protégé

    Art. L. 111-1 et L. 121-2. du code de la propriété intellectuelle (CPI).


    Vous ne devez pas le recopier, ni partiellement, ni totalement, mais le partager tel quel avec la photo.
    Merci.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Marilyne R.
    Mercredi 2 Novembre 2016 à 00:52

    j'ai lu tout vos poemes, ils sont durs mais aussi tres beau et bien ecrit

    celui la il est encore plus dur, il y a beaucoup de souffrance oui beaucoup de souffrance et j'ai pas retenir mes larmes de couler,

    mais il y a aussi beaucoup beaucoup d'amour et j'ai vraiment beaucoup aimé tout cet amour que vous avez ecrit et que vous avez pour votre bebe,

    et j'arrive pas a trouvé les mots que je veux ecrire

      • Mercredi 2 Novembre 2016 à 17:00

        Tout d'abord, un très grand merci pour votre très gentil commentaire Marilyne.  Je me souviens quand j'ai écrit ce poème. Il y avait en moi une terrible et indescriptible souffrance, un très grand désespoir, un très grand vide... mais, c'est indéniable, il y avait aussi un très grand et profond amour pour mon bébé. Même des années après, mon amour pour lui est toujours aussi grand, profond... un amour qui grandit de jour en jour, même s'il n'est plus physiquement présent à mes côtés ღ. Les liens qui se sont créés entre lui et moi sont indestructibles.

        Il est parfois difficile de trouver les bons mots...J'ai seulement envie de vous dire Merci ღ

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :