• Nord de la Martinique - La Montagne Pelée

    Nord de la Martinique - La Montagne Pelée

     

    La montagne Pelée (formée il y a environ 300 000 ans) se situe sur le bord nord de Saint-Pierre.   Au départ appelé « Montagne de Feu » (sans doute suite à une éruption), le volcan fut rebaptisé en 1635 « Montagne Pelée » suite à une nouvelle éruption qui détruisit toute la végétation sur la surface du volcan.

    Le volcan a connu plusieurs éruptions depuis, soit en 1792, entre 1851 et 1854, entre 1889 et 1905  et entre 1927 et 1932.

      

    Nord de la Martinique - La Montagne Pelée

     

    Concernant l’éruption de 1889 à 1905, le volcan ne se réveilla pas de manière brusque. Au départ, soit vers 1889, il y eut des fumerolles intermittentes qui s’intensifièrent en février 1902.

    En avril, les séismes devinrent plus intenses engendrant des pluies de cendres au-dessus de la ville de Saint-Pierre accompagnées de fortes odeurs de soufre.

    En mai, le nord de la Martinique fut totalement recouvert de cendres et le soleil devint masqué. Suite aux crues, les fourmis, scolopendres, serpents... envahirent les rues de Saint-Pierre et la ville fut privée d’électricité. Les coulées de boue provoquées par les orages firent 400 victimes.

    Le 8 mai 1902, 30 000 personnes succombèrent suite à l’onde de choc atmosphérique et à ses conséquences (inhalation des gaz toxiques, brûlures, chute des blocs volcaniques, écroulements des bâtiments…). Les navires marchands coulèrent.

    Le 30 août 1902, une nouvelle nuée fit encore 1 400 victimes.

    L'éruption de la montagne Pelée de 1902 fut l'éruption volcanique la plus meurtrière du 20ème siècle. La ville la plus grande (de l’époque) de Martinique, Saint-Pierre, fut totalement détruite en quelques minutes seulement. Il n’y eut que trois rescapés certifiés.

     

    Nord de la Martinique - La Montagne Pelée

     

    Concernant l’’éruption de 1929 à 1932, les conséquences ne furent que matérielles, car l’île (le gouvernement) avait pris la précaution d’évacuer la population du nord de l’île.

     

    Bellara - Avril 2017

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :