• Les signes de l'au-delà

     

    Nos défunts nous envoient également des signes. S’ils n’ont plus de corps matériel, ils sont cependant constitués d’une énergie qui peut provoquer des perturbations électromagnétiques.

    Certains utilisent cela pour nous indiquer leur présence : des lampes s’allument ou s’éteignent, des appareils électriques se mettent à clignoter... Dans les communications que je peux avoir avec certains d’entre eux, ils m’expliquent qu’il leur est très difficile par exemple de déplacer un objet. Si certains y parviennent, la plupart essaient plutôt de nous saluer en utilisant insectes et animaux qui volent : oiseaux, papillons, coccinelles, et tout ce qui est léger, volatile, aérien.

    Cela peut être également des manifestations olfactives, comme des parfums de fleurs ou de tabac. Ce sont souvent des petits événements, pas forcément spectaculaires, mais qui sortent de l’ordinaire et que l’on va ressentir comme étant un signe de leur part (…).

    C’est en lâchant prise que l’on commence à remarquer tous les signes de l’au-delà et toutes les synchronicités qui jalonnent notre quotidien.

     

    Patricia Darré - Les lumières de l'invisible

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :